Action clé en main : diagnostic de biodiversité en exploitation agricole

Contexte

Pour accompagner une agro-écologie durable et performante, Nature 18 propose aux agriculteurs de réaliser un diagnostic de biodiversité sur leurs exploitations.

Ce diagnostic permet de faire le point sur l’état de la biodiversité et des pratiques agricoles favorables déjà mises en place. Le renforcement de ces pratiques est recherché, en conciliant performance économique et préservation des sols, de l’eau et du patrimoine naturel.

A ce jour, Nature 18 a diagnostiqué une dizaine d’exploitations de 20 à 400 hectares de SAU, en céréaliculture ou polyculture élevage.


Etudes_Diag-Biodiv_Elevage-vaches

Déroulement

Le diagnostic se déroule en quatre étapes :
• Rencontre entre le naturaliste et l’agriculteur pour mieux connaitre son exploitation, son historique, ses pratiques et ses attentes vis-à-vis de ce diagnostic.
• Inventaires faunistiques et floristiques de l’exploitation qui permettront de déboucher sur des indicateurs de la qualité d’accueil de la biodiversité et de ses services rendus, bases de la réflexion et du conseil.
• Réalisation d’un bilan écologique de terrain, conforté par une évaluation IBEA (Evaluation des pratiques sur la Biodiversité des Exploitations Agricoles), élaborée par l’INRA . Ce bilan ouvre sur un échange entre l’agriculteur et le naturaliste pour définir ensemble des mesures et des pratiques à améliorer ou à mettre en place pour l’accueil de la biodiversité.
• Formation de l’agriculteur à la mise en place et au suivi d’un protocole simple de l’Observatoire Agricole de la Biodiversité (verres de terre, abeilles solitaires, papillons de jour, carabes).

Un suivi de l’exploitation sur un plus long terme, dans l’idéal 5 ans, pourra être envisagé afin de mesurer le succès des mesures de gestion préconisées lors du diagnostic.

Financement

Les diagnostics de biodiversité en exploitation agricole sont finançables à 80 % par les Pays.